#Blog2 : Peut-on avoir un stock parfait !

Parmi les challenges quotidien d’une entreprise, est sa capacité d’avoir la bonne quantité disponible au bon moment nécessaire.

Un excès de la quantité stockée constitue des charges lourdes pour l’entreprise, mais d’autre part, un stock qui ne fait pas face aux commandes entrées est une opportunité perdue et une part de marché conquis par la concurrence. Pour faire face à cette problématique et assurer une bonne gestion de stock, nous allons abordés les 5 facteurs clés pour réussir la gestion quotidienne de votre stock :

  1. Evaluez votre situation : Avant de prendre toute décision, il est nécessaire de faire un état des lieux de son inventaire actuel. Pour bien mesurer la santé de votre stock, nous vous citant les 3 indicateurs principaux à prendre en considération :
    • Taux de rotation : Permet d’évaluer le degré de renouvellement de votre stock sur une période donnée, sachant qu’un taux élevé de rotation indique de bonnes performances. Ce ratio reflète le degré de vieillissement de votre stock.
    • Taux de couverture : La couverture de stock indique le nombre de jours de consommation que le stock sert à couvrir.
    • Niveau de service : Cet indicateur permet d’identifier la disponibilité du stock face à une demande présente.

 

  1. Schématisez votre processus : La gestion de stock est avant tout une pratique qui s’écoule de bonne habitudes systématiques en entreprise. C’est un système bien schématisé qui décrit qui ? quand ? combien ? pour qui ? Pour en réussir, il est nécessaire de bien décrire le scénario qui permet d’identifier toute entrée et sortie de stock, en déterminant les process et les quantités idéales.
  2. Gérez votre inventaire : Avoir un surplus de quantité en stock semble de première vue une bonne idée pour faire face à toute demande du marché, mais en réalité c’est une pratique qui pèse lourde sur votre trésorerie. En contrôlant le niveau d’inventaire au quotidien vous permettra d’avoir une idée sur les disponibilités actuelles et de prévoir les celles à commander.
  3. Adoptez la bonne méthode : La mise en place de la bonne méthode pour gérer votre stock dépend de plusieurs éléments comme la nature de votre activité, la rotation de votre stock, le type des articles, les historiques de vos ventes, les délais d’approvisionnement des fournisseurs… Il est optimal de prendre en considération ses différents aspects avant de porter votre choix sur la ou les méthodes de gestion.
  4. Analysez vos besoins pour prendre une décision : Commander est une action suite aux études préalables des différentes ventes effectuées, d’analyse d’articles préférés et demander par les clients. La gestion du stock dépend de plusieurs facteurs comme le secteur d’activité, le comportement des clients, la période de commande…qui influencent les achats des clients et donc les flux d’inventaire au sein de votre entreprise. Bien comprendre et prévoir le besoin du client au bon moment est la clé pour maintenir une bonne gestion de stock.
Rejoignez-nous